Concept de l’architecture écologique, définition et importance

L’écologie est un mot à la mode qui a déjà infiltré de nombreuses industries. La construction étant un contributeur majeur à la consommation mondiale d’énergie. Le concept de l’architecture écologique est devenue une considération majeure dans la construction des bâtiments et des villes.

Désormais, les architectes sont mis au défi  de concevoir un design qui excelle dans la forme et la fonction. Aussi, ils doivent pouvoir proposer des solutions intégrées qui prennent en compte les facteurs environnementaux.

Pour mieux comprendre ce concept, il est important de discuter de ce que signifie réellement la durabilité dans l’architecture.

C’est quoi le concept de l”architecture écologique?

concept de l'architecture écologique-def


La Commission mondiale de l’environnement et du développement définit la durabilité comme un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins.

Lors de l’application de ce concept complexe à l’architecture, il fait ensuite référence à une conception qui crée des environnements de vie sains. Ce concept vise à minimiser les impacts environnementaux négatifs, la consommation d’énergie et l’utilisation des ressources humaines.

L’architecture écologique se reflète dans les matériaux, les méthodes de construction. Notamment elle se reflète dans  l’utilisation des ressources et la conception d’un bâtiment en général. La conception doit également faciliter un fonctionnement durable pendant le cycle de vie du bâtiment, y compris son élimination finale. En plus le bâtiment doit être fonctionnel et esthétiquement supérieur. Aussi, l’espace doit être construit avec l’esprit de parvenir à une efficacité énergétique à long terme.

L’architecture écologique est également appelée architecture verte ou environnementale ou aussi durable. Elle met les architectes au défi de produire des conceptions intelligentes. L’architecture écologique oblige les architectes à utiliser les technologies disponibles pour garantir que les structures génèrent un minimum d’effets néfastes sur l’écosystème et les communautés.

Exemple pour comprendre le concept de l’architecture écologique

Si vous n’êtes pas du monde de la construction, il peut être difficile de vous familiariser avec ce concept. Donc il peut être nécessaire de donner un exemple simpliste à ce stade.

Imaginez qu’il y ait un terrain que vous pensez être idéalement situé pour construire votre maison. Le problème, cependant, c’est qu’il y a 100 arbres plantés dessus et que ces arbres sont les derniers du genre. Si la durabilité n’est pas une préoccupation, vous devrez probablement couper tous les arbres pour dégager l’espace et utiliser tout le bois pour construire votre maison.  C’est en fait l’opposé de l’architecture écologique. L’architecture écologique signifie prendre en compte les facteurs environnementaux:

Y a-t-il un terrain à proximité que vous pouvez utiliser à la place?

Comment pouvez-vous utiliser une partie du bois des arbres sans épuiser complètement toute la plantation afin que d’autres puissent également en bénéficier?

Pourriez-vous peut-être encore construire votre maison dans l’espace sans abattre tous les arbres?

Ce ne sont là que quelques facteurs qui doivent être pris en compte lors de l’approche du concept durable dans la conception et la construction. L’architecture écologique doit reconnaître les ressources naturelles existantes et les conditions environnementales sur le site de construction et comment les intégrer dans la construction.

Pourquoi l’architecture écologique est-elle importante?

Concept de l'architecture écologique-importance


Alors que les métropoles sont en expansion continue, la Terre elle-même ne s’agrandit pas. Cette croissance a un impact énorme sur l’environnement parce que le processus de développement de nouveaux habitats pour nos communautés nécessite constamment une énorme partie de nos ressources naturelles. La Terre n’est pas un puits illimité qui peut se reconstituer au rythme de la modernisation.

Selon le rapport de situation mondial 2017 d’ONU Environnement, les bâtiments et la construction représentent plus de 35% de la consommation d’énergie finale mondiale et près de 40% des émissions de CO2 liées à l’énergie.

Ces chiffres sont inférieurs à ceux de 2010 en raison d’une sensibilisation qui accrue à la durabilité. Alors, il reste encore beaucoup à faire.

La conception de la forme et de l’apparence d’un bâtiment ne peut plus être effectuée isolément. Les services de construction, les tissus et les raccords contrôlés sont désormais tous intrinsèquement liés. Un équilibre délicat doit maintenant être établi entre la forme, la fonction et les interactions d’un bâtiment avec son environnement pour être considéré comme un développement durable.

La mise en œuvre d’une architecture écologique s’accompagne d’avantages environnementaux, économiques et sociaux.

Avantages environnementaux pour la conception de l’architecture écologique:

  • Conservation et restauration des ressources naturelles
  • Réduction de la consommation d’énergie et des déchets
  • Protection des écosystèmes et de la biodiversité environnementale
  • Amélioration de la qualité de l’air et de l’eau

Avantages économiques d’une architecture écologique:

  • Réduction des coûts à long terme et dépendance aux sources d’énergie traditionnelles
  • Amélioration de la productivité des habitants
  • Mettre à niveau les valeurs des actifs et des propriétés
  • Avantage compétitif

Avantages sociaux de l’architecture écologique:

  • Améliorer les conditions de vie, la santé et le confort des habitants
  • Améliorez la qualité de l’air et de l’eau
  • Minimiser la demande sur les infrastructures de services publics locaux

Comment réaliser un design avec le concept de l’architecture écologique?

design-écologique


Il est facile de contourner le terme de «conception durable» lorsque l’on parle d’un nouveau projet de construction. Mais en réalité, garantir qu’une conception de bâtiment est effectivement écologique est un processus complexe.

Il y a plusieurs façons et moyens à considérer lors de la conception d’une architecture écologique. La conception écologique inclue les matériaux, l’énergie, les ressources, l’aménagement de l’espace, la météo et de nombreux autres facteurs. Il s’agit d’une pratique axée sur le détail qui nécessite des experts en architectures écologique. Les architectes doivent être en contact avec les dernières méthodologies et techniques qui se sont avérées efficaces et rentables à la fois.

La phase de planification revêt une importance capitale.

En effet aux tout premiers stades, les architectes spécialisés dans le développement durable doivent créer un plan de match. Ce plan intègre la prise en compte de l’environnement dans les différents aspects du processus de construction. Ils doivent être bien informés sur la façon de maximiser l’utilisation de matériaux innovants et les progrès de la construction pour s’assurer que le résultat final sera efficace.

Des normes de durabilité volontaires sont disponibles pour aider à évaluer et à comparer le niveau de conception et de l’architecture écologique qu’un bâtiment atteint. Au Royaume-Uni, les projets peuvent demander une certification BREEAM. Il s’agit d’un programme international qui fournit une certification indépendante par un tiers de l’évaluation de la performance de durabilité des bâtiments individuels, des communautés et des projets d’infrastructure.

Cela signifie que pour atteindre les normes de durabilité BREEAM les plus élevées, un propriétaire doit faire une priorité de consulter des experts qui peuvent fournir des conseils liés à la durabilité lors de la réalisation d’un projet de conception et de construction.

Atteindre le plus haut niveau de norme de durabilité nécessite une implication significative des consultants pendant les premières étapes de la conception RIBA pour garantir que les problèmes de durabilité se traitent et s’intègrent dans le projet et pas seulement après coup sur le schéma.

Relever les défis du concept de l’architecture écologique

architecture-écologique-defit

Le concept de l’architecture écologique profite à tous, individus, entreprises, collectivités, économie et environnement. Cependant les pays se tournent de plus en plus vers la durabilité. Mais les progrès  ne sont toujours pas en mesure de répondre à la demande incessante de ressources

Il existe également des défis qui peuvent entraver l’avancement de l’architecture écologique. L’un des plus grands obstacles est le coût monétaire. Certes une structure durable peut vous faire économiser plus d’argent à long terme. Mais il y a toujours la croyance commune que les matériaux et méthodes durables sont beaucoup plus chers que les ressources traditionnelles.

Ce n’est pas toujours nécessairement vrai, et c’est pourquoi l’implication d’experts en développement durable au début du processus de conception est une décision cruciale. Le travail avec une équipe de conception qui comprend les complexités, les exigences et les défis de la construction d’un bâtiment écologique donne des meilleures propositions des solutions éprouvées. Des solutions qui peuvent offrir à la fois les avantages environnementaux requis et la rentabilité.

(220)